MATERIA

Pendant le PARCOURS BIJOUX 2017 àParis, la galerie OBJET RARE présente 3 expos,(en septembre, octobre, et novembre) et la 1ère est MATERIA :

du 23 Septembre au 12 Octobre 2017 / vernissage le 30 Septembre à 16h30 !

Susanna BALDACCI (Pisa), Maria Rosa FRANZIN (Padua), Corrado DE MEO (Livorno), et Caterina ZANCA (Rovigo) ont répondu avec plaisir à l’invitation de Flavia FENAROLI (Paris) de participer à l’exposition « MATERIA » et d’approfondir ensemble cette pensée de Claudio Parmiggiani : « Le premier geste, l’empreinte de la main (…). Le dernier geste, geste extrême, l’empreinte de la main ».

Dans cela on trouve l’homme, son identité, la trace, sa transmission. Dans chacun de ces artistes on retrouve le désir de re-créer la possibilité d’un ordre où se fondent action, pensée, passion pour le travail de recherche.

 

Flavia FENAROLI travaille entre sculpture et bijou, dans des formes denses, sphériques, matricielles. Le bijou y trouve sa place, intégré dans la forme originaire.

Between sculpture and jewel, Flavia FENAROLI creates dense, spherical shapes, an object within a matrix. There the jewel finds its right place, integrated in the original form.

Flavia FENAROLI-point d’équilibre-pendentif et matrice

Les bijoux de Susanna BALDACCI par la recherche de sensations tactiles dans les différents matériaux (chaud, froid, poreux ou lisse), par son utilisation de couleurs précises (le rouge et ses déclinaisons), transmettent une sensiblité profonde, une pensée, l’expression d’un point de vue, que ce soit harmonie ou bien rupture, s’éloignant ainsi de la simple fonction décorative. Ces formes douées d’âmes sont des micromondes qui se portent comme des porte-bonheurs.

Susanna BALDACCI’s jewelry, through researching tactile sensations (cold, warm, rough or smooth), by her use of precise colours (declinations of red, for instance), convey a deep sensitivity, a thought, the expression of a point of view, be it harmony or rupture, thus moving away from the mere decorative function. These soulful shapes are microworlds that can be worn as keepsakes

Susanna BALDACCI-tasca rossa-spilla/broche-argento, legno, acrilici

 

Maria Rosa FRANZIN réalise une sorte de « lieu » où une force est donnée par les tonalités et l’action picturale, et qui représente un condensé d’actions vitales, passions anciennes, cachées, jamais oubliées, le tourment d’un corps qui vivait. Ce sont des lieux qui peuvent contenir le sens de l’âme et de la vie. Ils sont animés par la couleur, souvent en couches successives. Les pièces sont réalisées en plusieurs étapes d’étude et de réflexion, avant le travail final.

Maria Rosa FRANZIN builds a kind of « place » where strength comes from tones and pictural action, and which represents a compendium of vital actions, of ancient, hidden, never forgotten passions, the torment of a body that used to be. They are places that may hold the meaning of soul and life. They are animated by colour, often in successive layers. The pieces are made in several steps of study and reflection, before the final work.

Maria Rosa FRANZIN-RAMI DI CASA-brooch-silver, acrilic paint, bosso wood-2017

Corrado DE MEO regarde les volumes dans l’espace, leurs formes défiinies par la lumière, et les harmonise avec celles du corps. Harmonie et équilibre sont présents à tous les stades de la création, sonorités, couleurs et formes naissent du même processus mystérieux, l’émotion est visible en tant que couleur, les pièces résonnent en nous, et la recherche formelle permet d’atteindre une légèreté surprenante.

 

Corrado DE MEO observes volumes in space, their forms defined by light, and harmonizes them with the body. Harmony and balance are present throughout the making, sonorities, colours and shapes are born from the same mysterious process, emotion is visible as colour, the pieces reverberate in us, and the formal research allows to obtain a surprising lightness.

Corrado De MEO-SEED11-brooch-2017-polystyrene

Caterina ZANCA caractérise ses pièces à travers des plis dans le métal, la continuité spatiale est interrompue, créant ainsi une nouvelle harmonie de volumes, et de nouvelles perspectives, loin d’une réalité chaotique. Les lignes sont épurées, les pigments donnent du sens aux contrastes et à la matérialité.

Caterina ZANCA’s pieces are caracterized through metal folds, spatial continuity is interrupted, thus creating a new harmony of volumes, and new perspectives, far from a chaotic reality. The lines are pure, the pigments give meaning to contrasts and materiality.

Catrina ZANCA – broche OBI- Silver 925, Gold Leaf 1000, Pigment.

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s